Nos Missions et Stages

Début de nos missions : tout temps

Durée de chaque mission : 1 à 6 mois

Nombre de volontaires : illimité

Frais de participation à chaque mission (stages) : 260 euros/mois

Les frais de participation aux séjours s’élèvent à 260 euros par stagiaire et par mois

 

Les villes d'accueil pour les stages: propositions et choix

 

Les frais de participation incluent:

  • le transport de l'aéroport jusqu'à la maison d'accueil
  • une nuit d'hébergement à Lomé lors de votre arrivée
  • le transport de Lomé jusqu'au lieu du stage
  • l'hébergement pendant tout le séjour
  • la nourriture durant la mission (3 repas par jour)
  • autres dépenses liées au stage
  • les frais de gestion de AJH-TOGO
  • frais de participation aux projets de solidarité menés par AJH-TOGO
  • le retour à Lomé à la fin du chantier
  • déplacement à l’aéroport pour le départ des volontaires

Les frais de participation n'incluent pas:

  • les billets d'avion
  • la préparation de votre séjour
  • les dépenses personnelles (achats de souvenirs et autres)
  • les week ends qui sont libres
  • les déplacements en plus de ceux prévus pendant tout le séjour
  • les éventuels frais d'hôpitaux (nécessité d'avoir une assurance rapatriement)

L’association accueille des étudiants, jeunes diplômés, personne sans qualification aucune,  professionnels ou retraités à la recherche d’une mission humanitaire, d’un stage d’étude ou professionnel. La durée des missions varient de 1 à 6 mois. Adhérer à l’association «AJH-TOGO » c’est participer à une expérience unique : sur place, le stagiaire ou bénévole a de réelles responsabilités et les membres permanents ou la structure d’accueil l’encadrent,  l’encouragent à développer son autonomie dans la gestion de projets. D’autre part, le cadre dépaysant du Togo pousse d’autant plus le stagiaire à quitter une approche classique et théorique de ses compétences : il doit s’adapter au terrain et comprendre ses spécificités (culturelles, géographiques, politiques, sociales et économiques).

L’association recherche des stagiaires et bénévoles sur deux projets :

  • Mise en place et développement d’une plate forme de commerce équitable
  • Conception et valorisation des produits (circuits et séjours) solidaires

Les stagiaires ou bénévoles interviennent sur les missions suivantes :

 

Mission 1 : Mise en place et développement d’une plate forme de commerce équitable

Les stagiaires et bénévoles des domaines du commerce, de l’économie, du marketing, des finances et du management interviennent dans la création et la mise en œuvre des actions de développement d’une plate forme de commerce équitable qui valorise les potentialités locales à travers des produits : artistiques, agroalimentaire et cosmétiques. Les principales missions consisteront à :

  • La réalisation des études d’impact et de marché + établissement du plan d’affaire
  • La conduite de la phase de test des premiers produits
  • La capitalisation des ressources, matérielles, humaines et financières
  • La création et formation des filières de production
  • La création des outils de gestion de l’organisation : plan d’investissement, plan comptable, plan administratif, plan de financement…
  • Promotion des produits et lancement

Mission 2 : Conception,  valorisation et production  de produits touristiques

Les stagiaires et bénévoles des domaines du tourisme et de la culture, du commerce et du marketing s’investissent sur des projets de conception de produits (circuits courts, circuits longs, séjours, service hébergements et logistique) touristiques dans les régions de Kara, Kpalimé et Lomé en réalisant des missions suivantes :

  • États des lieux du patrimoine touristique local
  • Étude du terrain et mise en relation avec les prestataires locaux
  • Étude de faisabilité et de la concurrence
  • Budgétisation et tarification des produits
  • Conception des produits et de road book
  • Réalisation de la démarche qualité prix
  • Test des produits
  • Commercialisation et promotion des produits

Mission 3:  Tourisme au Grand Nord du Togo (Aménagement, valorisation et production touristique)

Les stagiaires ou bénévoles interviennent sur des missions suivantes :
• Conception, vente et conduite de produits touristiques (circuits et séjours)
 Etude, établissement et conduite des stratégies et axes de gestion, d’animation et de développement touristique local
 Mise en place des actions de développement et de promotion du concept de « tourisme relationnel »

sur les collines de Bafilo
sur les collines de Bafilo
entrée dans la case traditionnelle
entrée dans la case traditionnelle

traversée du lac togo en pirogue
traversée du lac togo en pirogue
en pirogue sur le fleuve oti
en pirogue sur le fleuve oti

visite dans une faune au nord
visite dans une faune au nord
cascade d'akrowoa
cascade d'akrowoa

Mission 4: culture (Valorisation artistique et culturelle, promotion de l’éducation et des langues)

D’une part, les stagiaires et bénévoles s’investissent dans ce domaine sur un projet de promotion culturel « Emergence et créativité » dont les missions sont les suivantes :
• Etude de faisabilité, conception, gestion, animation, actions de communication des différentes activités (concours, ateliers, exposition et spectacle artistique) et étapes du projet
• Entretien et encadrement des relations avec les différents partenaires (les lycées et universités, artistes professionnels, les professeurs d’art, les maisons d’éditions et de productions, les promoteurs et organismes culturels) du projet
• Conception et mise en place du suivi du projet et du cadre et management / production des artistes
D’autre part, les stagiaires et bénévoles interviennent sur le projet d’aide humanitaire à l’éducation « Education et actions pour tous » dont les missions sont les suivantes :
• Enseignement (langues et sciences) dans des écoles primaires, collèges et lycées
• Création, animation et encadrement des classes d’alphabétisation et de langues (anglais, allemand et espagnol)

soutien scolaire
soutien scolaire
préparation du savon liquide
préparation du savon liquide

Mission 5: Social (Santé et économie sociale et solidaire)

D’une part dans ce domaine, les stagiaires et bénévoles seront recruté sur un programme d’aide humanitaire à la santé « actions et éducation sanitaire » dans le médical et le paramédical. Ils interviendront :
• Dans des hôpitaux publics ou privés et centre de protection maternelle ou infantile en milieu rural ou urbain
• Dans des ONG et Centres de prise en charge des cas sociaux (enfants handicapés et personne infectée du vih sida)
• Sur des activités du projet d’éducation des jeunes filles et femmes au cancer du sein et du col de l’utérus
• Dans des centres hospitaliers pour enfants handicapés pour le partage de connaissance avec les professionnels et la mise en place des rééducations et de la guidance parentale
• Dans des orphelinats, les écoles primaires, centres de protection maternelle et infantile pour des apports de compétence scolaire, clinique, moral et psychologique aux enfants et familles.

soins médicaux à un enfant
soins médicaux à un enfant

 Mission 6: Environnement et Agriculture

Les stagiaires et bénévoles dans ce domaine réalisent les missions suivantes :
• Réalisation des diagnostiques environnementaux et des études du secteur agricole
• Création et mise en place des projets de conservation de la biodiversité, de l’aménagement des ressources naturelles, de gestion des déchets et de gestion durable des terres
• Création des actions de promotion de la production agricole et des actions d’appui au management des unités agricoles

Mission 7: Education

Les temps de vacances et de loisirs sont des temps privilégiés d’éducation, d’épanouissement, d’apprentissage de la socialisation et de la citoyenneté qui ne peuvent être réduits à des temps de consommation. Ils favorisent l’échange, la rencontre, la découverte et l’émancipation. C’est pourquoi nous nous investissons particulièrement dans l’organisation de projets collectifs sur ces temps-là.

Les accueils de loisirs et séjours de vacances de la Ligue de l’enseignement rassemblent des enfants ou des adolescents venus vivre et pratiquer ensemble des activités ludiques, sportives, culturelles, artistiques. Ils sont ouverts à tous dans un cadre de mixité sociale.

Le projet éducatif porté par la Ligue de l’enseignement, mis en œuvre par les équipes d’animation spécialement formées, s’appuie sur des finalités éducatives définies :

– l’épanouissement de l’enfant par le jeu et la pratique d’activités diverses : culturelles, sportives, artistiques, scientifiques,
– le développement de relations entre les jeunes dans le respect du pluralisme culturel et de la laïcité,
– la découverte de l’environnement naturel, social, culturel et géographique,
– la pratique d’activités créatives.

L’équipe d’animation met tout en oeuvre pour la réalisation de ces finalités éducatives en veillant à ce que les droits des enfants soient toujours respectés mais en montrant aussi aux enfants qu’ils ont des devoirs dans le cadre du projet collectif des accueils de loisirs ou de séjours de vacances.

Nous considérons que les acteurs de l’animation, bénévoles ou professionnels, sont les piliers et les garants des projets que nous bâtissons. C’est sur ces constats que nous organisons des formations qui, plus que la délivrance aux stagiaires de brevets ou de diplômes agréés par l’Etat, visent à les transformer en citoyens actifs.

Selon nous, être animateur ou directeur, c’est contribuer activement à l’Education des enfants et des jeunes en définissant avec eux le comportement que chacun doit adopter pour mieux vivre ensemble et les connaissances que chacun doit posséder pour construire la société dons nous rêvons.

Mission 8: Domaine Evènementiel

La communication événementielle est un outil de communication hors-média, interne ou externe, utilisé par une entreprise ou une institution ou tout autre organisme (association...) consistant à créer un événement, généralement sous la forme de salon, congrès, festival, convention, soirée festive, cocktail, remise de prix.

Cet événement est souvent conçu et réalisé par une agence de communication spécialisée appelée agence évènementielle ou agence d'évènements.

Préparation

Lorsque l'événement est produit par notre association, le travail est préparé par une petite équipe de projet.

Exploitation

Au moment de l'exploitation (lorsque l'événement a effectivement lieu), de nombreux techniciens se joignent à l'équipe : régisseur, éclairagiste, ingénieur du son, décorateur, réalisateur, etc.,

La communication événementielle se distingue des autres techniques de communication par sa fonction première de réunir les hommes et de créer un espace de communication éphémère, qu'il soit festif (concert, cocktail, réception dansante), cérémonieux (inauguration, commémoration), didactique (congrès, soirées-débats, salon non commercial)

Les différents types d'événements

  • Convention
  • Séminaire
  • Team building
  • Lancement de produit
  • Tournée de promotion
  • Soirée de gala

Mission 9: Génie Civil

 

Définition :

Le génie civil représente l'ensemble des techniques de constructions civiles. Les ingénieurs civils ou ingénieurs en génie civil s’occupent de la conception, la réalisation, l’exploitation et la réhabilitation d’ouvrages de construction et d’infrastructures dont ils assurent la gestion afin de répondre aux besoins de la société, tout en assurant la sécurité du public et la protection de l’environnement. Très variées, leurs réalisations se répartissent principalement dans cinq grands domaines d’intervention : structures, géotechnique, hydraulique, transport, et environnement.

 

Ingénieur en génie civil : le métier.

L’ingénieur en génie civil est le maître d’œuvre des ouvrages d’art dans leur ensemble (édifices et infrastructures, dont il assure la construction et la réhabilitation). Son champ d’action, extrêmement vaste, va des ponts, gratte-ciels, maisons ou usines aux aéroports, plate-forme pétrolières, routes et pistes cyclables, en passant par les tunnels, barrages, voies ferrées, canaux et systèmes hydrauliques.

Autant de chantiers que l’ingénieur civil supervise de A à Z : obtention de l’appel d’offres, chiffrage de l’ouvrage, évaluation technique de l’ouvrage, mise au point des solutions technologiques et environnementales pour le rendre faisable, sûr et pérenne, réalisation finale.

 

Qualités techniques et humaines requises pour devenir ingénieur en génie civil

Des missions qui nécessitent, outre des compétences techniques pointues et une forte créativité, un excellent sens du contact. L’ingénieur civil travaille en permanence en équipe, que ce soit avec les ouvriers, les architectes, les conducteurs de travaux, les sous-traitants, les bureaux de contrôle et de certification ou les entreprises et administrations.

Souvent amené à plancher sur plusieurs projets en même temps, il doit faire preuve d’une organisation et d’un pragmatisme sans faille. Mais aussi d’une excellente connaissance des données économiques, sociales et politiques des environnements au sein desquels il exerce, afin de permettre à chaque construction de s’y insérer du mieux possible.

L’ingénieur civil doit, enfin, se montrer très adaptable et mobile : c’est un métier où les déplacements sont fréquents.

Mission 10: Génie Electrique

 

Définition :

Le génie électrique est une branche de la physique qui traite du domaine de l'électricité et de ses applications. Il regroupe les domaines du génie électrotechnique et du génie électronique. L'étude de domaine se réalise en physique, l'application se fait dans le domaine industriel.

On imagine mal la société sans l’électricité, moteur central des progrès technologiques depuis bon nombre d’années. Qu’adviendrait-il alors de l’éclairage des villes, du transport en métro, de l’ordinateur et des échanges par Internet, de la communication sans fil et par satellite, des stimulateurs cardiaques et de l’instrumentation médicale?

Dans ce contexte d’innovation, l’ingénieur électricien est un concepteur qui planifie et gère des projets technologiques complexes dans des domaines aussi variés que la téléphonie cellulaire, les systèmes de navigation aérienne et les instruments biomédicaux, l'industrie de la fabrication, l'électronique et ses applications multiples, les contrôles automatiques.

 

Que fait l'ingénieur en génie électrique?

Les ingénieurs en génie électrique voient au futur en tenant compte de l’impact de la technologie sur le monde pour réaliser des projets électrisants.

 

Domaines d’intervention

Les ingénieurs en génie électrique travaillent dans plusieurs domaines dont l’aéronautique, le biomédical, l’énergétique, l’informatique, les systèmes électriques et électroniques, de même que les télécommunications. Ils contribuent à la conception industrielle, la gestion et la mise sur pied de projets. Ils utilisent les mathématiques, des notions d’informatique, ainsi que leur habileté à comprendre des concepts technologiques pour parvenir à leurs fins.

 

Réalisations

Les travaux des ingénieurs-électriciens sont liés à différents domaines de la technologie. Ils conçoivent l’intelligence matérielle utilisée pour fabriquer divers objets, tels que des lecteurs MP3 ou des stimulateurs cardiaques. L’énergie électrique est bien sûr au cœur de leurs réalisations de même que l’électronique, les microprocesseurs, les puces et la miniaturisation des objets.

 

Emplois possibles

Vos études terminées, vous aurez un vaste du choix quant à votre lieu de travail. La progression rapide de la technologie de même qu’une compétition internationale élevée font des ingénieurs en génie électrique des professionnels très recherchés. Des entreprises et des usines de toute taille requièrent leurs services dans des domaines aussi variés que l’aérospatial, l’aéronautique, l’énergétique, l’informatique, de même que dans les technologies de la santé et dans les télécommunications. Vous pourriez avoir à gérer une équipe de techniciens et d’ingénieurs lors de la supervision d’un projet. Enfin, la possibilité de devenir conseiller ou professeur est toujours à votre portée.

 

Mission du métier : Ingénieur en génie électrique

L’ingénieur en génie électrique met au point les équipements et les composants destinés au développement de nouveaux réseaux électriques ou au remplacement des réseaux existants.
Lorsque l’ingénieur électrique est salarié d’un fournisseur d’énergie, il est chargé de réaliser les différentes études qui permettront d’implanter les lignes souterraines et/ou aériennes visant à alimenter les particuliers ou les entreprises. Il conçoit aussi les constructions de postes électriques et de systèmes de surveillance des réseaux, ainsi que les raccordements aux producteurs décentralisés d’énergie renouvelable.
L’ingénieur en génie électrique peut également travailler dans une grande entreprise du bâtiment ou de l’industrie. Dans ce cas, il développe les installations électriques des bâtiments en calculant le dimensionnement et l’architecture du réseau, en fonction des besoins du client.
Un ingénieur en électricité peut enfin réaliser des missions de recherche appliquée chez un fabricant de véhicules électriques (voitures, bus) ou de batteries, avec pour objectif de déterminer les meilleurs matériaux qui entreront dans la composition des produits.

 

Devenir Ingénieur en génie électrique : Qualités requises

Un ingénieur ou une ingénieure en génie électrique doit bien entendu avoir des connaissances poussées en techniques électriques et en contrôles de commandes, car les réseaux modernes sont automatisés pour une large part.
Il est nécessaire de maîtriser les différentes normes de sécurité et de construction, ainsi que les logiciels de conception et de dessin assistés par ordinateur qui sont utilisés à chaque étape.
Au-delà des aspects techniques, l’ingénieur en génie électrique doit avoir des qualités de management pour gérer tous les aspects humains et organisationnels de la gestion de projet, afin de veiller à ce que les délais et les budgets fixés soient bien respectés. Il lui faut aussi une certaine habileté pour la planification et la communication avec les équipes sur le terrain, et le sens de la relation client pour les membres de cabinets d’études en contact direct avec les commanditaires du projet.
Une bonne maîtrise de la langue anglaise est en outre souhaitable, sachant que de nombreux documents techniques sont réalisés dans cette langue, et que les producteurs d’énergie travaillant à l’étranger sont amenés à réaliser des négociations en anglais.

 

Ingénieur en génie électrique : carrière / possibilité d’évolution :

À la suite de leur formation initiale, les ingénieurs en électricité démarrent souvent leur carrière en tant que chargés d’études avant de pouvoir endosser la responsabilité d’un dossier par eux-mêmes. Par la suite, avec l’expérience accumulée, ils se verront confier des dossiers de plus en plus importants par leur hiérarchie.
Dans des organisations de grande taille, la fonction peut déboucher sur des postes d’encadrement comme chef de projet ou directeur d’études. À plus long terme, le poste de directeur technique ou directeur de production est même envisageable.
Certains peuvent aussi faire le choix de se reconvertir et de changer de branche d’activité : passer d’un poste chez un fournisseur d’énergie pour s’orienter vers l’aéronautique, l’automobile, le transport ferroviaire ou encore la construction navale.

 

Situation du métier / contexte pour devenir Ingénieur en génie électrique

Les débouchés pour les ingénieurs en génie électrique sont importants. Les producteurs d’énergie renouvellent et installent constamment de nouveaux réseaux. De plus, les bureaux d’études et les centres de recherche recrutent de plus en plus ce type de spécialiste pour concevoir de nouveaux produits et piloter les projets de leurs clients.
Le métier d’ingénieur en électricité implique de passer beaucoup de temps au bureau devant un ordinateur afin de consulter les plans, les maquettes de fabrication, les bases de données techniques, ou les simulations.
Néanmoins, les contacts humains restent nombreux dans cette profession, compte tenu des échanges qu’il faut nouer avec les services de production, de qualité et de marketing. Par ailleurs, les déplacements sur le terrain sont fréquents pour surveiller le bon déroulement des projets en cours.
La profession offre des avantages certains : une bonne rémunération, des horaires de travail réguliers et prévisibles, une activité à responsabilités qui présente des challenges techniques à relever, etc.

Mission 11: Informatique

 

Depuis la création de l’association, c’est plus de 300 enfants qui veulent avoir  accès à l’ordinateur. Quand on connait les possibilités qu’offrent cette petite machine verte et la plate-forme pédagogique à des enfants, on ne peut qu’être fier des opportunités qu’on leur offre.

Nous débordons d’idées et de projets pour 2020, nous avons donc besoin de volontaires pour nous aider à les mener à bien !

Vous êtes étudiants en informatique et vous voulez mettre votre talent au service d’un projet humanitaire ? Rejoignez l’association AJH - Togo qui soutient le projet One Laptop for Child dans la mission d’équiper les enfants défavorisés d’un ordinateur comme outil éducatif. Vous aurez ainsi l’opportunité d’accompagner le déploiement de l’ordinateur XO dans nos projets au Togo

 

  • Vous êtes développeur et vous maîtrisez le développement HTML5/JavaScript ou le langage Python et le framework GTK
  • Vous êtes spécialisés en systèmes et réseaux et maîtrisez les distributions GNU-Linux et les outils comme Apache, Squid, Jabber ou Moodle
  • Vous aimez le hardware et êtes intéressés par la réparation de matériel électronique
  • Vous pensez que c’est important de promouvoir des ressources libres dans l’éducation
  • Vous êtes simplement curieux et souhaitez approfondir vos connaissances

Encadrés par des volontaires au sein de l’association, vous aurez l’occasion notamment:

 

  • De développer des nouveaux logiciels pour les enfants de 6 à 12 ans ou pour des enseignants,
  • De mettre en place des serveurs ou des infrastructures réseaux,
  • De former des volontaires ou des enseignants sur ces technologies.
  • Donner des cours d'informatique, noter le travail et établir un système de suivi des élèves.
  • Donner des cours aux lycéens qui passent le bac, afin de les préparer à la vie professionnelle : partage de votre expérience, aide à la rédaction de CV et lettres de motivation, préparation aux entretiens, conseils d’orientation, etc.
  • Travailler avec les professeurs locaux pour évaluer et améliorer les programmes éducatifs en informatique et bureautique, notamment pour les adapter aux besoins du monde professionnel.
  • Aider à la recherche de fonds et de partenaires, en particulier auprès d’organismes internationaux et d’ONG.

Un bon niveau d’anglais (lu, écrit et parlé) est nécessaire pour garantir un échange fructueux avec les élèves et l’équipe enseignante. Si vous possédez des compétences en recherche de fonds et/ou dans la gestion de parc informatique, votre aide sera particulièrement utile. Pour connaître les conditions d’accueil sur place, veuillez nous consulter.

Aucune expérience et aucun diplôme ne sont requis.

Notre seul critère de recrutement,

c'est la MO-TI-VA-TION!!!